La voie de l’initiation, Pierre-Yves Albrecht

Durant des siècles, les expériences initiatiques (rites pubertaires, chamaniques, ou encore les grands mystères) ont permis aux individus d’acquérir des connaissances « d’outre monde », pourvoyeuses de sens et de signification. Celles-ci orientaient le champ de la pensée et des activités humaines. La pédagogie, par exemple, à laquelle incombe l’éducation de nos enfants, s’ancrait dans une science des archétypes qui donnait son angle juste à la mission des parents, leur permettant ainsi d’élever de futurs hommes dignes de ce nom. De nos jours, les rites pubertaires ont été largement abandonnés et l’éducation a perdu sa visée.

Or, le chemin initiatique, en ritualisant les grandes étapes et avancées de l’existence, permet à l’homme de se redresser pour enfin vivre debout. Cette pédagogie d’élévation qui stimule la noblesse de l’humain incarne ce que Pierre-Yves Albrecht réfère à : « la chevalerie spirituelle ».

Héritée de la tradition initiatique, la chevalerie spirituelle associe les deux grandes voies de réalisation : – la contemplation et l’action.

Docteur en anthropologie, philosophe et thérapeute, Pierre-Yves Albrecht est fondateur des Centres thérapeutiques des Rives du Rhône. Il cherche à réconcilier philosophie et terrain pour mettre les richesses de la première au service de la santé globale de l’homme.

Auteur de plusieurs livres. Directeur de l’Académie Aurore.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *